1 360 931 visites 18 visiteurs

Match à rebondissements entre le Sablé FC et le Stade Lavallois

18 mars 2018 - 01:27

Supporters à Nantes.jpg

Les hommes de Loulou Pignolet recevaient la réserve professionnelle du Stade Lavallois à l'occasion de la 19ème journée du championnat de France de National 3.  L'objectif avoué avant la rencontre était de prendre les trois afin de maintenir à distance les canaris avant d'aller les défier dans leur antre le samedi 24 mars prochain.                            
Les spectateurs présents ce soir au stade Rémy Lambert ont assisté à une rencontre ou ils sont passés par tous les sentiments. D’abord de la frustration avec ces trois  opportunités d’ouvrir le score ; à la 2ème minute suite à un coup franc de Benjamin Riclin,  Baptiste Nais coupe la trajectoire dans les six mètres malheureusement hors cadre , à la 5ème sur une ouverture de Simon Ortiz qui trouve Quentin Bacha qui fait un petit numéro  dans la surface avant de servir Benjamin Riclin en retrait sa frappe est repoussée par Anet qui sera décisif dans la minute suivante avec cette fois ci Benjamin qui donne une merveille de ballon dans la profondeur pour Quentin Bacha, à nouveau le portier stadiste remporte son duel.
Les saboliens après cette excellente entame vont à connaitre une première alerte à la 9ème sur une frappe croisée de Pandor coté gauche à  25 mètres, le ballon termine sur la barre transversale de Vincent Lorentin qui semblait battu. Les lavallois s’enhardissent et se procurent une nouvelle situation à la 14èmePape Sarr se fait contrer in extremis dans les six mètres sabolien.  Des tangos de nouveau entreprenants à la 15ème avec un centre coté droit de Neyou mis en corner par Julien Legendre.
Les saboliens bien qu’ayant un peu plus de difficulté montre à nouveau le bout du nez à la 21ème avec ce centre de Simon Ortiz boxé par Anet le ballon revient sur Benjamin Riclin qui ne cadre pas sa frappe.
Les hommes de Loulou Pignolet vont se faire une grosse frayeur à la 22ème sur une relance de Vincent les mayennais récupère le ballon et il faudra toute l’abnégation de Quentin Bachelier pour sauver une situation brûlante dans les six mètres. La réponse sabolienne intervient à la 27ème avec ce débordement coté droit de Quentin Bacha qui centre pour Geoffrey Hanteville  qui se jette pour couper la trajectoire du ballon sans y parvenir.
Survient la 39ème minute, Thomas Gerbault concède un coup franc à l’entrée de la surface qui est magistralement transformé par une frappe de Dominique Pandor sous la barre, le ballon termine au fond des filets de Vincent.

Sablé FC 0
Stade Lavallois 1

 Juste avant la pause, Anet est de nouveau décisif sur une frappe de Thomas Gerbault en repoussant la tentative du sabolien.
Les saboliens faute d’avoir convertis les opportunités en début de match vont être obligés de courir après le score en seconde période.
Les joueurs de Loulou vont avoir une occasion en or d’égaliser à la 49ème avec une ouverture de Thomas Gerbault, excellent en milieu de terrain ce soir, pour Geoffrey Hanteville qui tente de dribbler Anet mais celui-ci d’une manchette repousse le cuir permettant le retour de sa défense.
Après une balle d’égalisation avortée, le Sablé FC est proche de l’enfer à la 53ème avec un centre venant de la droite qui prend à revers toute la défense, le ballon est mis inexplicablement à coté par Ebuya absolument tout seul à 5.50 de la cage de Vincent. L’un des tournants du match pour les saboliens passés tout près de la correctionnelle ; ils vont avoir une magnifique réaction en retournant la situation en huit minutes tout d’abord à la 58ème sur un corner Anet à la lutte avec Jeffrey Quarshie, venant tout juste de rentrer en jeu, repousse le ballon sur Thomas Gerbault qui égalise pour la plus grande joie des supporters.

Sablé FC 1
Stade Lavallois 1

DSC_0030.JPG

Baptiste Nais avait à coeur de se montrer face à son ancienne équipe

 A la 66ème un coup franc de Benjamin Riclin termine en corner, sur celui-ci Geoffrey Quarshie de la tête donne l’avantage au Sablé FC !

 Sablé FC 2
Stade Lavallois 1

C’est un ouf de soulagement qui prédomine à ce moment là, le plus dur est fait semble t-il même si le centre de Mabussi  à la 72ème donne quelques sueurs froides à la défense vigilante sur ce coup là. Pourtant une minute plus tard sur un ballon en profondeur Ebuya se retrouve à la lutte avec Julien Legendre, le mayennais s’effondre avec malice dans la surface et l’arbitre désigne le point de pénalty. Ebuya se fait justice lui-même et voilà comment le Stade Lavallois mal embarqué après ce revirement de situation réussit à revenir dans la partie.

Sablé FC 2
Stade Lavallois 2

 Les saboliens vont tout faire pour arracher la victoire avec à la 80ème un ballon en profondeur pour Quentin Bacha à la lutte avec Rincon, Quentin s’écroule l’arbitre sort le rouge pour le mayennais. Les tangos vont devoir cravacher à dix ; ils vont avoir une opportunité à la 90ème suite à une perte de balle en milieu de terrain avec une puissante frappe repoussée par Vincent.
Les coéquipiers de Julien Legendre vont essayer de trouver la faille dans les arrêts de jeu mais ni la frappe de Florian Robert, ni celle de Benjamin Riclin ne trouveront le cadre.
Le match se termine un peu dans la confusion avec une expulsion de chaque coté pour Quentin Bachelier et Ebuya alors que cela ne semblait pas se justifier de part et d’autre.
Un partage des points qui au final nous donne à la fois de la frustration de ne pas avoir tué le match au début, le soulagement d’être revenu dans la partie pour jouer la gagne et regrets d’avoir concédé l’égalisation alors que les hommes de Loulou Pignolet avaient pris nettement l’ascendant à ce moment là du match.
 Maintenant place au choc dans huit jours avec ce déplacement chez les canaris où les joueurs de Loulou donneront tout pour garder le fauteuil de leader. Match au stade Marcel Saupin
 Allez Sablé FC !

Voir l'album photo.jpg

Vidéo du match.jpg

 

  Fiche technique

Sablé FC : Vincent Lorentin – Simon Ortiz - Alan Laisne - Quentin Bachelier - Julien Legendre – Clément Buisson - Quentin Bâcha - Thomas Gerbault (puis Florian Robert 76ème) -  Geoffrey Hanteville (puis Jeffrey Quarshie 56ème) -  Benjamin Riclin -  Baptiste Nais

Non entrés en jeu :  Baptiste Foucault - Valentin Gautier - Julien Paterne

Entraîneur : Olivier Pignolet 

 Cartons jaunes : Benjamin Riclin 29ème – Simon Ortiz 47ème

Carton rouge : Quentin Bachelier (arrêts de jeu)

Stade Lavallois : Clément Anet -  Clément Couvry -  Sharly Mabussi -  Bernard Cissé -  Carlos Rinçon  Charly Pereira-Lage (puis Antonin Maloisel 71ème) -  Dominique Pandor -  Jordan Perrier (puis Alban Rousselet) -  Olivier Ebuya -  Yvan Neyou (puis Pedro da Silva 82ème) -  Pape Sarr Alban Rousselet -  Antonin Maloisel -  Pedro Da Silva -Bilal Camara - Hugo Dutour

Entraineur : Bernard Mottais 

Cartons jaunes : Jordan Perrier 20ème - ……….66ème – Charly Mabussi 69ème – Dominique Pandor 79ème

Cartons rouges : Carlos Rincon 80ème – Oliver Ebuya (arrêts de jeu)

Supporters à Nantes.jpg

 Nantes - SFC.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

LES RÉSULTATS DU WEEK-END

Bloc droit - Tous les resultats.jpg

 

BRAVO LES BLEUS

bleus champions du monde.jpg