1 446 905 visites 8 visiteurs

Sablé sort par la petite porte

16 septembre 2018 - 01:40

Un petit tour et puis s'en va! Le Sablé FC n'aura fait qu'une courte apparition en Coupe de France lors de cette saison 2018/2019 en étant éliminé dès son entrée en lice par le Stade Olonnais (R2) 4-1 après prolongation. Les Saboliens ne peuvent s'en prendre qu'à eux même car si les Olonnais ont démontré qu'ils étaient mieux qu'une équipe de R2 et n'ont pas démérité, les Saboliens ont gâché trop d'occasions franches et n'ont semblé jouer que par à coup.

Avec un soupçon d'efficacité , le Sablé FC aurait sans aucun doute passé ce tour. Menés contre le cours du jeu 1-0 à la pause, ils sont revenus (trop?) rapidement  dans la partie en seconde période mais n'ont jamais réussi à faire le break et alors qu'avant la prolongation les locaux semblaient au bord de la rupture, les Olonnais vont réussir une prolongation de feu avec un pénalty obtenu assez rapidement qui va les booster alors que les Saboliens vont prendre un coup sur la tête et ne vont pas réussir à se relever encaissant deux autres buts dont un dernier de toute beauté.

Une inefficacité punie en 1ère période

Le début de match était équilibré avec des locaux jouant crânement leurs chances et ils vont avoir les premiers centres de la partie mais sans danger pour les Saboliens. Sablé va alors petit à petit prendre la maitrise de la partie. Youssoufi Diarra ne cadrait pas sa tête sur un centre de Geoffrey Hanteville suite au 1er corner de la rencontre (7ème). Clavery captait un centre-tir de Florian Robert (9ème) avant la 1ère occasion franche du match avec Benjamin Riclin qui décalait bien Baptiste Nais mais celui-ci un peu excentré venait échouer sur Clavery le portier Olonnais qui commençait son show (13ème).

Les Olonnais ne se montrait pas réellement dangereux malgré un gros cafouillage dans la surface Sabolienne que la défense visiteuse avait du mal à dégager (16ème).Sablé va pousser après la pause fraicheur mais Baptiste Nais trouvé sur un long ballon de Clément Buisson ne parvenait pas à tromper Clavery (26ème) puis était contré sur un centre de Jeffrey Quarshie trop discret ce samedi (26ème). Un coup franc excentré de Benjamin Riclin était bien boxé par Clavery (28ème) puis un centre de Jeffrey Quarshie.qui réalisait une bonne percussion côté droit ne trouvait pas preneur (30ème).

Charneau n'inquiétait pas Vincent Lorentin sur un coup franc à ras de terre de 20m (30ème). Sur le contre rapide qui s'en suivait Baptiste Nais échouait de nouveau sur Clavery qui repoussait en corner (31ème). Les dieux du foot savent être cruels et punir ceux qui ne concrétisent pas leurs occasions franches. Sur une perte de balle évitable aux 40m, les locaux sur un contre rapide obtenait un pénalty Cavaniol étant taclé illicitement par Baptiste Foucault dans la surface alors que la charnière centrale Sabolienne semblait être en mesure de contenir le remuant attaquant adverse (34ème). Charrier transformait la sentence (34ème,0-1). N'ayant pas réussi à transformer une seule de ses occasions franches , les hommes d'Olivier Pignolet étaient menés contre le cours du jeu.

Les Olonnais vont alors moins se livrer pour défendre ce but d'avance et autour d'une charnière centrale expérimentée vont réussir à bien défendre et tenir jusqu'à la pause. Même si le Sablé FC obtenait une nouvelle occasion franche avec une reprise de Geoffrey Hanteville sur un centre de Baptiste Foucault mais Clavery était de nouveau à la parade (39ème). Un corner visiteur était repoussé sur Florian Robert qui ne cadrait pas sa frappe (42ème). A la pause le manque d'efficacité des Saboliens était payé cash car s'ils avaient ne serait ce transformé que la moitié de leurs occasions franches, le match aurait été plié alors que le Stade Olonnais qui réalise un bon match de coupe menait sans avoir réussi à se créer une réelle occasion franche.

benji.jpg

Benjamin Riclin et les saboliens passent à la trappe dès leur entrée en lice en Coupe de France

jeffrey.jpg

Clavery le portier adverse va réaliser un grand match repoussant de nombreuses tentatives Saboliennes comme ici devant Jeffrey Quarshie

damien.jpg

Damien Michel pourra se consoler de son élimination avec son chat qui aura mis un mois et demi à retrouver son chemin (private joke!)

manu.jpg

Faute de réalisme, Emmanuel Thibault et ses coéquipiers sont éliminés après prolongation par le Stade Olonnais (R2)

Une maitrise rapidement récompensée après la pause mais le but du break ne viendra jamais

Le Sablé FC va hausser le rythme après la pause et la maitrise Sabolienne se fait rapidement sentir. Une belle action collective de Clément Buisson et de ses coéquipiers se termine par un service de Benjamin Riclin pour Jeffrey Quarshie qui vient échouer sur Clavery toujours aussi infranchissable (51ème). Ce n'était que partie remise car sur l'action suivante , Benjamin Riclin transperçait la défense adverse rentrait dans la surface fixait bien le gardien et servait sur un plateau Baptiste Nais qui n'avait plus qu'à pousser le ballon dans le but vide (52ème,1-1).

Une logique égalisation Sabolienne peut être arrivé trop rapidement car si Youssoufi Diarra ne parvenait pas à reprendre un coup franc lointain de Benjamin Riclin (55ème), les Saboliens déserraient leur étreinte et vont sembler ne jouer que par à coup. Il fallait un beau retour de Youssoufi Diarra pour stopper un contre adverse (58ème). Sablé va connaitre de nouveau un temps fort mais sans réussite. un centre de Jeffrey Quarshie était repoussé en corner (61ème) avant que l'arbitre n'oublie un pénalty flagrant sur Baptiste Nais cravaté méchamment par Lavoyer dans la surface (62ème).

Jeffrey Quarshie voyait son coup franc de 25m passer au ras du poteau adverse (66ème), Youssoufi Diarra ne cadrait pas sa tête suite à un coup franc lointain (71ème). La domination Sabolienne va alors s'avérer stérile jusqu'à la fin du temps réglementaire bien qu'on sente les locaux au bord de la rupture mais Domarin et ses coéquipiers tiennent bon en ne s'affolant pas.Dans les arrêts de jeu, Quentin Bacha s'essaye à la frappe lointaine sans réussite (90ème+1) et les derniers centres Saboliens sont repoussés par la défense locale.

Un pénalty assassin fait basculer la rencontre en prolongation

Alors qu'on pouvait penser que les Saboliens allaient parvenir à faire plier les locaux pendant la prolongation, ceux-ci vont avoir un sursaut d'énergie et vont se créer leur 1ère occasion franche du match avec une tête de Bouyer bien stoppée par Vincent Lorentin sur sa ligne (93ème). Les Saboliens tentent de loin mais sans réussite (Florian Robert 95ème, Quentin Bacha 96ème).

Le Stade Olonnais va marquer un but sur une belle tête lobée mais le but est logiquement refusé pour hors jeu, un Olonnais faisant action de jeu dans les 5m50 (97ème). Puis intervient la 99ème minute où sur une attaque locale, Allan Laisné en taclant à l'entrée de la surface de réparation voit le ballon rebondir sur lui puis venir involontairement sur sa main, l'arbitre désigne alors le point de pénalty. Cavaniol ne se fait pas prier pour donner l'avantage à son équipe (100ème,1-2).

Les locaux sont alors boostés par ce but et les Saboliens qui voient un coup franc lointain de Benjamin Riclin terminer sur Clavery (102ème) vont perdre à la ligne médiane un ballon alors qu'ils poussent et Cavaniol va s'en aller alors battre Vincent Lorentin (105ème,1-3). Le Sablé FC prend alors un coup sur la tête, l'arbitre sifflant la mi-temps de la prolongation sur ce 3ème but local.

Quentin Bacha est taclé illicitement par le gardien sorti de sa surface et le coup franc excentré qui s'en suit est dévié du bout des doigts par Clavery en corner (108ème). Sablé va alors boire le calice jusqu'à la lie en encaissant un superbe but de Pillaud qui reprend de 25m en pleine lucarne un coup franc repoussé par la défense Sabolienne (114ème,1-4).

La dernière occasion franche sera toutefois Sabolienne avec un bon service de Benjamin Riclin pour Baptiste Nais qui venait échouer une fois de plus sur Clavery (120ème+1). Le score en restait là et le Sablé FC était bouté hors de la compétition dès son entrée en lice. Le score final est très sévère au vu du match car au niveau des occasions franches il n'y a pas eu photo entre les deux équipes mais les Saboliens n'ont pas été réalistes et n'ont pas eu le supplément d'âme qu'ont eu les Olonnais qui n'ont pas voler leur qualification. Les Saboliens ne peuvent s'en prendre qu'à eux même faute d'avoir réussi à se montrer "tueurs dans les zones de vérité".

Les Saboliens qui restent en Vendée jusqu'à dimanche soir en mini-stage vont pouvoir mesurer ce qu'il leur a manqué ce samedi après midi. Incapables d'enchainer deux résultats positifs depuis le début de la saison ,il va falloir se remettre au travail et avoir l'esprit revanchard pour ramener un bon résultat de Challans le 2ème du classement samedi prochain.

Ce dimanche , les U19 reçoivent Vertou à 11h00 en U19 R1 sur le terrain d'honneur avant le derby de la Sarthe en U17 Nationaux entre le Sablé FC et Le Mans FC à 15h00. Les vétérans se rendent à Allonnes en championnat alors que l'équipe D de Khalid Asfar se rend à Fillé (D3) en Coupe du District à 15h00. Tandis qu'à l'hippodrome les U18Féminines jouent en amical contre Saint Pierre la Cour à 13h00 avant que leurs ainées de l'équipe Fanion féminine ne rencontrent toujours en amical Saint Pierre la Cour à 15h00.

Allez Sablé FC !

Revivez le direct commenté en cliquant ici

Commentaires

10ÈME JOURNÉE U17 NATIONAUX

https://apis.mail.yahoo.com/ws/v3/mailboxes/@.id==VjN-7bPZ9V23-IRvmTqgPmehO2ySSmOn_qOa2jO7WDcsQwH1Ir1ZmjdHTTB2p85ucQ-evJ_josKc0NTe5reqVcg1QQ/messages/@.id==AJIbdVc36HBnW-_D9QsbwG5atkI/content/parts/@.id==2.3/thumbnail?appId=YMailNorrin&downloadWhenThumbnailFails=true&pid=2.3

7ÈME JOURNÉE R1 FÉMININE

https://apis.mail.yahoo.com/ws/v3/mailboxes/@.id==VjN-7bPZ9V23-IRvmTqgPmehO2ySSmOn_qOa2jO7WDcsQwH1Ir1ZmjdHTTB2p85ucQ-evJ_josKc0NTe5reqVcg1QQ/messages/@.id==AJIbdVc36HBnW-_D9QsbwG5atkI/content/parts/@.id==2.2/thumbnail?appId=YMailNorrin&downloadWhenThumbnailFails=true&pid=2.2