2 678 969 visites 24 visiteurs

Sablé n'a pas à rougir

5 janvier 2020 - 06:39

Les Saboliens ne sont pas passés loin d'un troisième exploit consécutif en Coupe de France. En effet les hommes d'Olivier Pédémas ne se sont inclinés que lors de l'épreuve des tirs au but face au coleader de National. Les Saboliens se sont bien battus et auront réussi à faire honneur à leurs couleurs en faisant plaisir au nombreux public venu les soutenir.

Menés 0-2 à la pause après une 1ère période dominé par les visiteurs mais assez chiche en occasions franches, Clément Buisson et ses coéquipiers vont réussir une seconde période de haute volée où ils vont copieusement dominer le pensionnaire de National et vont logiquement revenir au score malgré des aléas de jeu contraires ( but refusé pour un hors jeu imaginaire, main flagrante dans la surface non sanctionnée d'un pénalty...). Ils vont tenir lors de la prolongation mais devront s'incliner après la série de tirs au but.

Pau solide mène 2-0 à la mi-temps

Le début de match était à l'avantage des visiteurs qui vont se montrer très dangereux en contre en parvenant à se projeter rapidement vers l'avant à la récupération du ballon. Après plusieurs frappes Saboliennes contrées par la défense Paloise, Jarju lancé en contre était repris de justesse dans la surface (2ème). Jarju le très bon avant centre Palois reprenait un bon centre en retrait de Gueye sur un nouveau contre mais Baptiste Foucault se sacrifiait et en se jetant repoussait la reprise adverse aux 5m50 (5ème).

La partie s'équilibre alors avec des Palois ayant la possession du ballon mais parvenant rarement à réellement inquiéter la défense Sabolienne. Un centre de Gueye était bien mis en corner par Quentin Bachelier qui devançait  Ba au 2nd poteau (22ème). Les Palois parvenaient à ouvrir le score sur une action confuse où les visiteurs récupéraient le ballon aux 30m et le ballon parvenait à Gueye légèrement excentré côté droit qui trainait dans la surface et qui faisait mouche (28ème,0-1).

Les occasions se font rares dans cette 1ère période où les Palois plein de vices commencent rapidement à gagner du temps. Les Saboliens ne parviendront à se créer qu'une seule réelle occasion franche. Une belle action collective Sabolienne était conclue par une 1ère frappe de Nelson Kabeya repoussée , elle lui revenait dessus et sa seconde tentative terminait dans le petit filet adverse (37ème).

Les hommes de Bruno Irles penseront avoir fait le plus dur en obtenant un pénalty pour une faute à l'entrée de la surface de réparation. Ba transformait la sentence (41ème,0-2). Pau qui ne sera pas loin de tuer tout suspense dans le temps additionnel de la 1ère mi-temps avec Jarju qui trouvera la barre transversale (45ème+3). Pau solide et maitrisant assez bien son match menait 2-0 à la pause et on donnait alors pas cher de la peau des Saboliens

a.jpg

Anthony Derouard et les Saboliens s'arrêtent en 32ème de finale de la Coupe de France après une élimination aux tirs au but devant Pau (National)

b.jpg

Nelson Kabeya et ses coéquipiers auront su revenir de 0-2 à la pause à 2-2 à la fin du temps règlementaire grâce notamment à une superbe 2ème mi-temps

c.jpg

Benjamin Riclin et Julien Legendre les deux buteurs de la soirée

d.jpg

C'est Pau coleader de National qui se qualifie après l'épreuve des tirs au but

Un Sablé FC séduisant parvient à égaliser après une énorme 2nde période 

Changement de physionomie après les citrons avec des Saboliens ayant la maitrise du jeu et qui vont copieusement dominer cette 2ème période. Antonin Duveau et ses partenaires obtenaient rapidement un corner qui sera repoussé par la défense (46ème) avant qu'ils ne réduisent le score suite à un coup franc repoussé mais la joie sera de courte durée, le but étant refusé pour hors-jeu (52ème), les images d'Eurosport sembleront pourtant claires le but aurait du être validé.

Sablé continue de pousser et un centre était prolongé de la tête par Baptiste Nais mais c'était dévié en corner (55ème). Sur le corner qui suivait, Emmanuel Thibault frappait des 20m mais c'était contré en corner (56ème). Benjamin Riclin faisait alors sa rentrée (57ème) et il va se montrer décisif dans cette 2ème période. Il lançait en profondeur Nelson Kabeya qui était devancé de justesse aux 16m par Guendouz le portier adverse (63ème). Puis un Palois au sol dans sa surface réalisait un raffût de la main pour dégager le ballon mais l'arbitre ne bronchait pas malgré cette main flagrante (63ème).

Ces faits de jeu contraires n'arrêtaient pas les Saboliens avec un frappe lointaine de Clément Buisson qui passait de peu à côté (66ème). Jusque là inoffensif, Pau va se créer sa 1ère occasion franche de la 2nde période avec Jarju lancé en profondeur mais Vincent Lorentin remportait le face à face (69ème). Un tournant car dans la minute suivante, Julien Legendre reprenait de la tête au 1er poteau un corner de Benjamin Riclin et réduisait la marque (70ème,1-2).Ce but enflammait le stade Rémy Lambert et les Saboliens vont continuer à avoir l'emprise sur cette 2ème mi-temps et à pousser pour obtenir l'égalisation.

Baptiste Nais tentait sa chance de 20m mais sa tentative n'était pas cadrée (80ème). Finalement Moussa Simaga et ses coéquipiers vont être récompensés de leur superbe 2ème période avec un long ballon pour Benjamin Riclin qui parvenait à devancer son défenseur et il était fauché illicitement par Guendouz dans la surface de réparation (84ème). Le pénalty logiquement accordé était transformé par Benjamin Riclin qui se faisait justice (85ème,2-2). Un coup franc de 30m de Manu Thibault terminait dans les bras de Guendouz (88ème) avant un nouveau face à face remporté par Vincent Lorentin devant Jarju (90ème).

La dernière situation du temps réglementaire était Sabolienne avec un coup franc excentré de Benjamin Riclin repris de la tête par Anthony Derouard mais ce n'était pas cadré (90ème+2).  Après une superbe 2ème période où les Saboliens auront copieusement dominé le coleader du National, ils obtenaient le droit de disputer la prolongation.

La prolongation sera plus équilibrée avec des Palois reprenant du poil de la bête et des Saboliens qui vont piocher physiquement mais vont tenir. La 1ère occasion franche sera pourtant encore pour les locaux avec un centre d'Emmanuel Thibault repris de la tête par Baptiste Nais mais Guendouz parvenait à claquer le ballon en corner (94ème). Pau répliquait avec une reprise de Ba superbement repoussée du pied par Vincent Lorentin puis Bayard reprenait au-dessus (98ème).

Plus grand chose ne sera à noter jusqu'à la fin des 120 minutes de jeu. Julien Legendre mettait bien en corner de la tête un centre adverse (109ème) et dans le temps additionnel de la prolongation, un bon contre Sabolien sera finalement dégagé en corner par la défense Paloise (120ème+1). On avait donc le droit à la séance fatidique des tirs au but. Julien Legendre voyait sa tentative repoussée par Guendouz alors que Jarju faisait mouche (0-1). Manu Thibault réussissait son tir au but tout comme Ba (1-2).Nelson Kabeya marquait tout comme Bayard (2-3) avant que Baptiste Nais ne voit sa tentative s'envoler au dessus du cadre adverse, Name réussissait sa tentative malgré Vincent Lorentin qui touchait le ballon et envoyait Pau en 16ème de finale (2-4).

L'aventure en Coupe de France s'achevait donc ce samedi soir mais le public de Rémy Lambert pouvait applaudir les Saboliens qui auront réussi une belle performance devant le coleader du National avec notamment une superbe 2ème mi-temps où ils auront réussi à revenir de 0-2 à 2-2 et fait vibrer les 2000 spectateurs venus les encourager. Les Saboliens peuvent être fiers d'eux, ils sortent par la grande porte. Il faut s'appuyer sur cette performance pour réussir une belle deuxième partie de saison. Si Baptiste Foucault et ses coéquipiers parviennent à rééditer régulièrement en National 3 leur belle seconde période ils ne devraient pas laisser beaucoup de points en route lors de la phase retour.

Les Saboliens n'ont pas à rougir de cette élimination et vont pouvoir maintenant se concentrer sur le championnat.Un grand merci aux nombreux bénévoles du Sablé FC qui auront permis l'organisation de cette rencontre et d’accueillir 2000 personnes au stade Rémy Lambert.

Prochain rendez vous en National 3 dans 2 semaines avec un déplacement à Pouzauges pour la dernière journée de la phase Aller. Ils devraient auparavant disputer une rencontre amicale le week-end prochain.Ce dimanche, l'équipe B devait disputer un match en retard de R1 à La Suze mais le match a été reporté, un arrêté ayant été posé par la mairie de La Suze. Ce dimanche seule l'équipe D sera sur le pont avec un match amical contre Solesmes à 15h00 sur le synthétique de Rémy Lambert.

Allez Sablé FC!

Crédit photos: Morgan Delarue

Commentaires