4 271 076 visites 23 visiteurs

Sablé FC - CS Sedan Ardennes : 10 ans après l'exploit

7 janvier 2022 - 10:38

Ce vendredi 7 Janvier 2022 marque les 10 ans du plus grand exploit réalisé par le Sablé FC avec une qualification pour les 16ème de finale de la Coupe de France obtenue après un match épique face à Sedan alors 4ème de Ligue 2. Un match avec de multiples rebondissements et un dénouement heureux devant un stade Rémy Lambert rempli comme un œuf avec près de 4000 spectateurs. Un souvenir gravé à vie dans le cœur des supporters du Sablé FC. A l'occasion de cet anniversaire, nous avons été demander aux différents acteurs de la rencontre leur témoignage sur cette rencontre inoubliable.    

Le Sablé FC qui s'est maintenu in extrémis la saison précédente va réaliser une fantastique épopée lors de cette saison 2011-2012. Une épopée qui se terminera par une rencontre face au Paris saint Germain de Carlo Ancelotti au MMArena. Après avoir fait respecter la hiérarchie lors des premiers tours de la Coupe de France en battant 2 équipes de DH et 2 équipes de DRH, les hommes d'Olivier Pignolet vont réussir 2 exploits coup sur coup en éliminant Le Poiré sur Vie alors en National puis La Vitréenne alors en CFA lors de belles rencontres au stade Rémy Lambert.

Après ces deux exploits Gérald Grignon et ses coéquipiers recevaient début Janvier 2012 Sedan équipe de Ligue 2 se battant pour la montée en Ligue 1. Ce 7 janvier 2012 devant un stade Rémy Lambert plein à craquer avec le record historique d'affluence du stade avec près de 4000 spectateurs, Romain Dupont et ses partenaires vont écrire l'une des plus belle si ce n'est la plus belle page de histoire du club.

affiche.png

Le Sablé FC accueille le CS Sedan Ardennes club ambitieux de Ligue 2 ce 7 Janvier 2012 au stade Rémy Lambert

 

public.png

Près de 4000 personnes assisteront à ce 32ème de finale historique, le record d'affluence du stade Rémy Lambert est battu

Le match commence mal avec un but encaissé rapidement (7ème,0-1) et il faut un Anthony Sybille décisif dans les cages Saboliennes pour que les hommes de Laurent Guyot ne fassent le break (arrêts devant Diaby et Gragnic 7ème et 12ème). Puis la partie bascule à la 36ème minute, Yoni Journet est stoppé illicitement par l'expérimenté et ancien international Français Ulrich Ramé aux 20m. Mr Husset n'hésite pas, carton rouge pour le portier Sedannais et Emmanuel Thibault transforme le coup franc obtenu pour faire basculer le stade Rémy Lambert dans une joie indescriptible (41ème,1-1). Romain Dupont de la tête sur corner donne l'avantage au Sablé FC (72ème,2-1) avant que le capitaine Sedannais Le Moigne n'écope lui aussi d'un carton rouge pour un tacle dangereux sur Emmanuel Thibault (76ème). 

Le match qui semble bien parti pour les Saboliens alors à 11 contre 9 va basculer dans l'irrationnel. Valdivia égalise sur coup franc pour Sedan (80ème,2-2) avant que Quentin Bacha ne redonne l'avantage au Sablé FC de la tête sur un centre de Visar Zogiani à la 88ème minute (88ème,3-2). Nouvel ascenseur émotionnel pour les supporters Saboliens avec l'égalisation au bout du temps additionnel de Diaby sur pénalty (90ème+5,3-3). 3-3 à la fin du temps réglementaire , et les prolongations ne donneront rien.

On va avoir droit à une série de tirs au but où les Saboliens vont se montrer très adroits avec Romain Dupont, Benjamin Riclin, Visar Zogiani et Arnaud Lisembart qui ne tremblent pas et réussissent leurs tentatives. Si Diaby et Diallo réussissent leurs tentatives côté Sedannais, Valdivia ne trouve pas le cadre et Abdallah le 4ème tireur visiteur trouve le poteau. Le Sablé FC est donc en 16ème de finale de la Coupe de France et le tirage au sort lui réservera le Paris Saint Germain pour conclure en apothéose cette belle épopée. Ce match contre Sedan restera gravé à jamais dans le cœur des gens présents ce jour là au stade avec une ambiance de folie, un scénario dingue et un dénouement heureux pour le Sablé FC avec une belle communion entre le public et les joueurs.

joietiraubut.jpg

Abdallah le 4ème tireur Sedannais trouve le poteau et les Saboliens peuvent laisser éclater leur joie, ils sont en 16ème de finale après un 3ème exploit consécutif en Coupe de France. Nouvelle joie le lendemain, jour du tirage le Sablé FC jouera le PSG!

tourd'hon neur.jpgVisar Zogiani et ses coéquipiers feront un tour d'honneur pour remercier un public qui les auras soutenus pendant 120 minutes et plus. Une belle communion entre joueurs et public qui restera gravé à vie pour les personnes présentes ce 7 Janvier 2012

Parcours du Sablé FC en Coupe de France lors de la saison 2011/2012:

3ème tour: US Méral Cossé (DRH) - Sablé FC 1-6 

Buts: Arnaud Billeaux, Quentin Bacha et Aurélien Tertereau (4)

4ème tour: Sablé FC - Patriote Brûlonnaise (DH) 3-0 

Buts: Yoni Journet (2) et Jean Paul Gneba

5ème tour: Le Mans Glonnières (DRH) - Sablé FC 0-1

But: Yoni Journet

6ème tour: ES Connerré (DH) - Sablé FC 1-3

Buts: Yoni Journet et Emmanuel Thibault (2)

7ème tour: Sablé FC - Le Poiré sur Vie (National) 4-2

Buts: Yoni Journet (2), Visar Zogiani et Emmanuel Thibault

8ème tour: Sablé FC - La Vitréenne (CFA) 4-1

Buts: Arnaud Lisembart, Julien Legendre, Yoni Journet et Romain Dupont

32ème finale: Sablé FC - CS Sedan Ardennes (Ligue 2) 3-3 (4-2 tab)

Buts: Emmanuel Thibault, Romain Dupont et Quentin Bacha

16ème de finale: Sablé FC - PSG (Ligue 1) 0-4

 Avictoire.jpg

La joie des Saboliens après cet exploit majuscule! Après  Le Poiré sur Vie (National), La Vitréenne (CFA) c'est Sedan alors 4ème de Ligue 2 qui tombe à Rémy Lambert après un match fou et dantesque !

Feuille de match de cet exploit:

7 janvier 2012, Stade Rémy-Lambert 

32ème de finale Coupe de France 2011-2012

Sablé FC (CFA2) - CS Sedan Ardennes (L23-3 (4-2 aux tirs au but)

Temps frais. Terrain légèrement gras. Eclairage satisfaisant. 3 795 spectateurs.

Arbitre : Mr Husset

Buts: Emmanuel Thibault (41ème), Romain Dupont (72ème) et Quentin Bacha (88ème) pour Sablé, Ma. Diallo (7ème), Valdivia (80ème) et Diaby (90ème+5 sp) pour Sedan 

Tirs au but: réussis par Romain Dupont, Benjamin Riclin, Visar Zogiani et Arnaud Lisembart pour Sablé

                   réussis par Diallo et Diaby pour Sedan , ratés par Valdivia et Abdallah pour Sedan

Avertissements: Allan Laisné (16ème) pour Sablé, Abdallah (31ème), Valdivia (109ème) pour Sedan

Expulsions: Ramé (36ème) et Le Moigne (76ème) pour Sedan 

Sablé FC : Anthony Sybille - Allan Laisné, Amaury Leproux, Gérald Grignon (cap), Arnaud Lisembart - Aurélien Tertereau (puis Visar Zogiani 65ème), Arnaud Billeaux (puis Benjamin Riclin 90ème), Jean Paul Gneba, Emmanuel Thibault - Yoni Journet (puis Quentin Bacha 75ème), Romain Dupont

Non entrés en jeu : Julien Paterne, Cédric Madianga, Julien Legendre et Emmanuel Taillebois

Entraîneur : Olivier Pignolet

CS Sedan : Ramé - Abdallah, I. Traoré, Lautoa, Carole - Gragnic (puis Lambet 40ème), Le Moigne (cap) - Makhedjouf (puis Oliveira 66ème), Diaby, Langil (puis Valdivia 79ème) - Ma. Diallo

Non entrés en jeu:  Cantini, PogbaSliti et Tchenkoua

Entraîneur : Laurent Guyot

A.jpg

Le public était venu nombreux soutenir le Sablé FC avec notamment de nombreux jeunes du club et certains ont bien grandi depuis

B.jpg

Le coup d'envoi de la rencontre a été donné par l'actuel et les anciens présidents du Sablé FC

C.jpg

Aurélien Tertereau et ses coéquipiers vont livrer un superbe match avec de nombreux rebondissements

D.jpg

Romain Dupont debout sur la rembarde après son but de la tête à la 72ème minute qui donne l'avantage au Sablé FC. Une image qui a marqué les esprits. Trois autres buts seront marqués avant la fin du temps règlementaire 

 Témoignage des acteurs de la rencontre 10 ans après cet exploit majuscule:

Mes souvenirs sur ce match contre Sedan : je me souviens le vendredi en arrivant à Rémy Lambert pour l’entraînement le stade aux Couleurs de la coupe de France. C’était magnifique . Le match nous a donné beaucoup d' émotion comme tu le dis. Moi en particulier, avec de forts moments de doute lors du 2ème but que l' on encaisse. Et sur le penalty que je provoque à la fin du temps réglementaire: Je me souviens me dire sur ce ballon en profondeur, Je prends le ballon le match est fini. Malheureusement je percute le joueur Sedannais et ils égalisent. Puis la délivrance, lorsque le dernier frappeur tire sur le poteau. Tout le monde qui vient vers moi, c' était fou. Puis la suite on la connaît... c’était encore plus fou! AnthonySybille.png
Gérald.png 10 ans déjà mais que cette belle aventure est encore bien présente dans mon esprit. On me parle encore souvent de ce fabuleux match contre le PSG. Le match de Sedan est pourtant le plus fort en terme d’émotions car nous avons obtenu une victoire au bout du suspens pour renverser le leader de ligue 2 de l’époque… la vrai magie de la coupe. Le fait marquant de cette rencontre: notre chaudron ! Ce stade, cette ambiance, ces supporters qui nous ont porté tout au long du match. Il y avait de la folie à Rémy Lambert.  Je ne peux pas ensuite isoler un seul fait de jeu tant les rebondissements sont nombreux… l’expulsion de Ramé, le coup franc de Manu, l’évolution du score, la fébrilité des sedanais et le pénalty de la qualification. Notre parcours a d’ailleurs été marqué de scénarios improbables.  Je profite de cette tribune pour faire un clin d’œil à tous ceux qui ont participé et contribué à cette belle aventure… joueurs, coach, président, staff, bénévoles, supporters et amis du Sablé FC. Je ne vous oublie pas.  J’espère que le SFC aura à nouveau l’occasion de connaître ce parfum si exaltant.
C’est tout simplement le meilleur souvenir de ma carrière, le plus beau match et la plus belle ambiance devant les supporters du Sable FC Amaury.png
AllanLaisné.png Le souvenir que je garde de cette rencontre c’est que le match du PSG était incroyable mais le match face à Sedan a été le plus fort en émotion pour moi. Voir le stade Rémy Lambert aussi rempli était fou. Nous avions vraiment l’impression de jouer dans une Arène. Apres la causerie d’avant match, en sortant du vestiaire, nous étions persuadés que nous allions gagner. Nous étions tellement déterminés et soudés que rien ne pouvait nous arriver. Pour le match en lui même, des faits de jeux et le déroulé du match ont rendu ce match encore plus fou. Nous sommes passés par tous les états pour ensuite se qualifier au tirs aux buts. Un scénario de folie un souvenir impérissable pour moi.
Sablé-Sedan, ça fait 10 ans , ça nous rajeunit pas tout ça mais ça nous rappelle de beaux souvenirs. Du coup, une ambiance exceptionnelle. Un début de match chaotique on va dire avec un but encaissé très rapidement, des faits de jeu, l'expulsion, un superbe coup franc de Manu Thibault. On prend l'avantage sur un bon corner de Manu et notre ami Romain Dupont qui met une belle tête et devance le gardien (70ème).On se fait égaliser dans la foulée. On remarque à la 88ème, on a l'impression que ça y est, on y est puis finalement on reprend un but dans les arrêts de jeu. On est passé par toutes les émotions durant ce match là avec un super dénouement. Moi je me rappelle vraiment  de ce match au niveau de l'ambiance qui pouvait régner. On sentait , c'est peut être un peu présomptueux de dire ça qu'en entrant sur le terrain on pouvait faire quelque chose. On n'avait aucune appréhension. On l'avait bien préparer ce match aussi bien dans la préparation de la semaine que juste avant dans les vestiaires où malgré tout il y avait très étonnamment beaucoup de sérénité, beaucoup d'envie. donc voilà ça reste une époque extraordinaire avec une équipe de potes dont je suis fier d'avoir fait partie. Moi qui ait joué entre guillemet plus haut c'est ces moments qui restent le plus gravés dans ma tête. Merci de relater ces moments qui nous ont touché et donné pas mal d'émotions. Arnaud Lisembart.png
JP.png

 Mon 1er souvenir, c'est ma journée avant le match. J'étais remplaçant normalement mais avec la suspension de Yo Froger, j'étais titulaire. Je me souviens de l'excitation de la journée, d'habitude je n'ai pas de pression mais là j'étais très excité. J'ai été très assidu dans mes gestes et très concentré à l'entrainement toute la semaine. Je me rappellerai toujours de cette journée.

Lors du match, tu sais ce qui s'est passé c'était magique. Après le match, Abdallah qui a joué à l'OM est venu dans notre vestiaire et m'a cherché pour me remettre son jeu de maillot et m'a fait un signe pour me dire que j'avais fait un bon match, j'étais très content.

Le public, c'était monstrueux avec un stade rempli à ras bord. De voir tout Sablé comme ça en effervescence ,Wouah c'était trop bien, j'étais fier d'être là. La communion avec le public, les supporters, tu croisais des gens que tu ne voyais pas au stade et même en dehors du foot tu croisais des gens fiers du Sablé FC.

Ca faisait plaisir pour Loulou Pignolet, on était en difficulté en championnat et il y avait ce parcours. J'étais content pour lui et pour tout ceux qui étaient là au club : le président, Thierry Lambert etc...

Ce match face à Sedan est probablement l'un des plus grand match que nous ayons pu vivre à Rémy Lambert. C'est un souvenir extraordinaire, mon meilleur à Sablé car le match de Paris était plus une consécration. Celui-ci nous l'avons gagné dans un scénario que seul la coupe peut nous offrir face à l'une des meilleurs équipes de ligue 2 de l'époque. Et dans un Rémy Lambert chaud bouillant !! Je me souviendrai toujours de ce tour de stade, les gens était juste heureux pour nous et avec nous c'était sensationnel ! Aurélien.png
ArnaudBilleaux.png Concernant le match de Sedan, oui forcément dès que c'est la Coupe de France tu penses pas forcément à ce match là mais au parcours que l'on a fait. Le match en lui même forcément tu ne gardes que de bons souvenirs car tu réussis à éliminer Sedan qui est 2ème ou 3ème de Ligue 2 avec cette alchimie entre le public et les joueurs. Le stade était plein , c'est des bons souvenirs que tu gardes. mais moi je garde plus le souvenir du parcours parce qu'avant Sedan tu arrives quand même à éliminer une CFA et une National. Puis tu élimines une Ligue 2 pour ensuite jouer le PSG donc pour moi c'est plus le parcours dans son ensemble que je garde en souvenir même si ce match reste forcément quand même un sacré souvenir. Le coach m'a fait confiance et j'ai eu la chance de jouer ce match où on a fait une belle performance. J'ai attrapé la grippe la semaine précédant le match de Sedan et j'ai été grippé toute la semaine. j'ai été sous Berocca toute la semaine pour pouvoir jouer ce match là avec une seule séance d'entrainement dans les jambes. J'ai eu la chance que le coach me fasse confiance pour jouer ce match contre Sedan.
En terme d’émotion le match de Sedan est différent de celui contre le PSG. C’est le scénario du match qui me fait dire cela mais aussi le fait de tenir plus que tête à l’actuel deuxième de ligue 2 à l’époque. L’équipe avait sorti un gros match que ce soit au niveau de la force collective qu’au niveau du mental. Bien que mené rapidement, nous n’avons rien lâché et nous aurions même pu l’emporter au terme des 90min. Obtenir la qualification au terme de la séance des tirs au but avait fait monter encore plus la pression pour nous et pour les 4000 spectateurs présents ce soir la. Mention spéciale au kop sabolien qui était derrière nous, à nous soutenir pendant 120min (et même plus avec les tirs au but). Manu.png
Yoni.png Sedan c'était l'apothéose pour nous, on pensait pas les battre et créer l'exploit après une belle épopée où l'on avait battu une équipe de National et une équipe de CFA. On pensait terminer notre aventure là face à une grosse équipe en face qui avait quelques noms qui comptaient à l'époque et finalement l'apothéose arrivera 15 jours plus tard. C'est un super souvenir! En début de match, on prend un but au bout de 5 minutes et on touche pas le ballon. Au niveau du scénario on reste à 0-1 et je crochète Ulrich Ramé qui fait faute sur moi et qui prend rouge et Manu égalise sur le coup franc en battant le pauvre gardien qui venait d'entrer en mettant le ballon en pleine lucarne. Puis on prend l'avantage, ils se prennent un 2ème rouge , ils égalisent on reprend l'avantage et ils égalisent au bout du temps additionnel. Moi je suis sorti en fin de match et j'ai vécu la suite du banc. en face c'était quand même costaud car à 9 toute la prolongation ils nous emmènent aux tirs au but. Les pénaltys c'est au petit bonheur la chance et on passe. Super souvenir, vraiment un exploit comme ça devant nos supporters et un stade plein, c'est un truc qui marque à vie.10 ans après on se souvient encore des détails. Quand on fait un exploit comme ça, on se dit que tout peut arriver et après au tirage on tire le PSG, quand ma femme m'a annoncé ça j'étais fou. C'est vraiment de supers souvenirs, en plus j'ai récupéré le maillot de Mamadou Diallo l'avant centre adverse qui a fait une belle carrière (NDLR: 34 buts en Ligue 1 avec Nantes et Le Havre). Avec mes enfants, je regarde assez souvent des vidéos de cette épopée. En plus cette année j'ai revécu un peu ça avec mon club où je joue en vétérans Linas-Montlhéry. Ils ont battu Dunkerque (L2), Evreux (N3) et Angers (L1) avant de perdre en 16ème de finale aux tirs au but contre Amiens (L2) après un match où menés 0-3 ils sont revenus à 3-3. Ce match contre Sedan c'est vraiment un super souvenir avant l'apothéose du match contre le PSG (NDLR: Yoni est un supporter de toujours du PSG donc le match au MMArena l'a encore plus marqué mais on en reparlera bientôt).C'est un plaisir de se remémorer tous ces souvenirs et je salue tous les dirigeants, joueurs et supporters du Sablé FC. je reviendrais avec plaisir à Sablé. Quels souvenirs, ça marque pour la vie!
Concernant le match contre Sedan, le souvenir d'un stade Rémy Lambert à guichet fermé. le sentiment d'être passé par toutes les émotions vu la physionomie du match. Et un moment incroyable avec le public quand je suis monté debout sur la barrière après mon but. L'un des plus beau souvenir de mon parcours de joueur RomainDupont.png
Loulou.png

IPHÉNOMÉNAL parce que le match se termine au bout du suspens et les joueurs, le staff ont été magiques

INIMAGINABLE parce que même Hitchcock n'aurait pas pu faire mieux comme scénario ..

INOUBLIABLE parce que c'est devant 4500 personnes à Rémy Lambert et c’est une ambiance de folie, les émotions sont fortes et l'aventure humaine pour tout le club, la ville, les supporters est trop belle, sensationnelle ,extraordinaires, indescriptibles !!

Pour résumer le match, je suis passé par toutes les émotions possibles qu'un match de foot peut nous procurer, la joie et l'engouement avec cette sensation que c'est possible lors du carton de Ulrich Ramé sur sa faute sur Yoni Journet, suivi du but derrière de Manu sur le coup franc qui suit la faute. La déception lors de la boulette d'Anthony dans les dernières minutes du match. Et l'explosion de joie lors de la victoire au tir au but. JuPaterne.png
Julegendre.png  J'étais sur le banc tout le match pour des douleurs aux tendons d'Achille. Les souvenirs que je garde de ce match: L'arrivée au stade avec les bénévoles qui avaient travaillé pour tout mettre en place. L'ambiance pendant le match. L'arrivée des joueurs et du staff de Sedan, on s'est dit que le vestiaire allait être trop petit ce qui nous a fait rigoler. C'était les anciens vestiaires (NDLR: la réfection des vestiaires a eu lieu courant 2012). Le très gros début de match d'Anthony Sybille avec beaucoup de sauvetages en 10 min. La sortie de Ramé sur Yoni. Il l'avait défoncé et le coup franc de Manu dans la foulée.
Je garde un souvenir magnifique et un moment incroyable, de jouer devant autant de monde pour une 1ère année de coupe de France, c’était quelque chose et j’en ressens une grande fierté d’avoir pu participer à ce match et qu’on est pu provoquer autant de folie et de plaisir aux supporters, c’est quelque chose qui restera graver à jamais dans nos têtes car ce parcours était tout simplement incroyable ! Je n’ai pas d’anecdote enfin peut-être ^^ nous avions un rituel d’avant match, avant l’échauffement, c’était une petite vidéo de motivation où on se regrouper tous ensemble en formant un rond c’était très motivant et c’est ce qui nous permettais de nous concentrer et de s’encourager tous ensemble, c’était très intense comme moment. QuentinBacha.png
BenJ.png Sablé- Sedan :   Je me souviens que lors du tirage nous étions entre guillemet déçu car arrivé en 32eme on voulait une ligue 1.  Puis tout de suite après on s’est dit pourquoi pas continuez à rêver.  J’étais sur le banc lors de ce match complètement fou avec un scénario incroyable !  Je me suis échauffé pendant la 2ème mi temps et lorsque je rentre en jeu nous sommes à 3/2 pour nous et je pensais jouer 10 min maximum. Je me retrouve à jouer une prolongation entière puis une séance de tirs aux buts.    Je me propose pour la séance de tirs aux buts avec mon insouciance d’un jeune de 20 ans qui veut marquer le match de son empreinte dans un Rémy Lambert en feu.    Certainement l’un de mes souvenirs les plus marquant niveau football avec un groupe incroyable.
10 ans après ce match et j'ai encore des souvenirs frais et la joie des joueurs, des spectateurs et de tout l'encadrement du Sablé FC et de la ville de Sablé. Après le tirage au sort, nous avons cru que nous pouvions faire le bien à ce jeu et cela s'est produit le 7 janvier 2012. Ce que je dois dire, c'est que lorsque vous travaillez dur sur quelque chose que vous aimez, votre opportunité de briller viendra un jour, vous avez juste besoin d'être préparé. Visar.png
RomainLaunay.png Moi c’est le 3e but qui nous permet de mener 3-2 Visar fait un super centre pour Quentin qui marque de la tête après un drôle de saut !!(rires!). Lors des penalties j’ai trouvé que nos gars ont été lucides et efficaces car 0 raté et sur le dernier tir de Sedan qui touche le poteau c’est la délivrance, j’ai mis du temps à réaliser qu’on était qualifié mais quelle joie !!!!
Un soir de match avec une atmosphère particulière, beaucoup d'images me reviennen......t le monde autour de l'équipe, l'arrivée du public, la causerie d'avant match, la vidéo avant de sortir du vestiaire, quand on rentre sur le terrain, ce public de folie près de 3500 ou 4000, je sais plus, des frissons de folie    ., le scénario du match ce but/ coup franc de folie de Manu, la tête de Romain Dupont, le carton rouge de Ramé et Quentin Bacha 88' ou 90' tu crois que c'est fini et non .... Une prolongation ou on passe par tous les sentiments, ascenseur émotionnel incroyable avec cette victoire aux penalties, la joie, les sourires que ça a procuré à tous .. Ce fut une soirée magique..... et pas  le temps de savourer car un choc nous attendait ... Marc.png
gérard.png  

Il faut se souvenir que 6 mois avant cette période nous avons sauvé notre « tête » en CFA 2 grâce à celle de Julien Legendre et que sans cela l’équipe et l’état d’esprit qui ont suivi n’auraient pas été le même.

Pour arriver à cette consécration du match de Paris nous avons eu ce parcours exceptionnel avec ce premier match à Cossé le Vivien ( 6/1) Brulon ( 3/0 après prolongations), Les Glonnières ( 1/0) Connerré (3/1) , Le Poirée sur Vie ,(4/2) La Vitréenne (4/1) dans un brouillard à couper au couteau, et donc Sedan 3/3 à la fin du match et  4 tirs au but à 2 .

Ce match contre Sedan représente le summum des émotions que peuvent procurer un match de football  le premier but de Sedan dès la 8ème minute ,  le carton rouge de Ramé ,  ce coup franc exceptionnel de Manu  ,  les fautes de main d’Anthony qui nous mènent au penalties et le sans faute de nos tireurs ( R.Dupont , B.Riclin , V.Zogiani , A. Lisembart) et l’arrêt  d’Anthony sur le dernier pénalty . je me souviens aussi de toute l’organisation pour accueillir 4000 spectateurs du jamais vu à Sablé , organisation buvettes , restauration mais aussi stationnement,  LDC nous ayant mis à disposition les parkings de l’entreprise. Ce que je n’oublie pas c’est le gros coup de boost que ce parcours a donné à notre projet de club qui validait notre montée en puissance tout en mettant la lumière sur le Club , de nombreux supporters sont encore présents aujourd’hui,

Souvenirs exceptionnels que nous aimerions revivre et en même temps je me dis que beaucoup de responsables de Clubs aimeraient vivre ce que nous avons vécu mais que malheureusement peu ont cette chance , alors vivre avec ces souvenirs c’est déjà énorme .

Avoir rempli le stade, 4000 spectateurs. Antho décisif en début de match puis qui nous a fait peur ce match là. On a tout donné , on s'est tous fait plaisir. C'est le match où l'on a le plus de souvenirs. C'est fantastique d'avoir gagné chez nous, d'avoir fait plaisir aux spectateurs. On avait fait un super match, que de bons souvenirs, ce match là nous a tous marqué. Pour ma 1ère année à Sablé, je ne pouvais rêver mieux, une telle épopée en Coupe de France. didouche.png
 cédric.png Concernant le match Sablé Sedan je garde en effet de nombreux souvenirs de cette rencontre. D’abord l’ambiance extraordinaire au stade pendant tout le match, ensuite l’expulsion de Ramé et le but de Manu qui pour moi reste le tournant de ce match et le moment clé ou on a tous pensé qu’on pouvait le faire. Et enfin les mots forts de Gerald juste avant la séance de tirs au but qui avait transcendé le groupe. C’est une très bonne initiative de rappeler cela.

 Allez Sablé FC!

Merci aux différents acteurs de cette rencontre mémorable d'avoir partager leurs témoignages sur ce 7 Janvier 2012

Merci à Marc d'avoir retrouver les archives photos , à Gérard pour les archives presses et surtout Merci à Loulou et sa bande de nous avoir fait vibrer comme jamais ce 7 Janvier 2012!

 

 

 

Commentaires

TOURNOI DU HUIT MAI 2023

Affiche.png

DEVENEZ ARBITRE AU SABLÉ FC

Pub arbitre.png